top of page
  • Photo du rédacteurLaure COTILLON

Les comportements toxiques ou négatifs dans le couple (ou autre relation)

Dernière mise à jour : 22 févr.

Quand l'autre fait perdre confiance en soi

 

Il n'est pas rare que des tensions existent au sein du couple. Qu'il s'agisse de la routine, de moments de vie plus ou moins compliqués, la solidité du couple peut parfois être mise à rude épreuve. Celle-ci peut néanmoins rester équilibrée, saine et naturelle, car basée sur un pied d'égalité, de respect, de compréhension mutuelle et où des solutions peuvent être trouvées équitablement.

Or dans certaines relations, l'un des partenaire peut prendre l'ascendant (ou le contrôle) sur l'autre et déséquilibrer la relation. On parle alors de comportement toxique ou négatif (voire de manipulation) lorsque le/la partenaire adopte une attitude générale qui blesse ou déstabilise l'autre et lui fait perdre confiance en lui/elle.

Parmi ces types de comportements, nous pouvons identifier :

  • Ne jamais s'excuser 

Le fait de ne jamais s'excuser révèle bien souvent une haute estime de soi-même, la faute revient de ce fait à l'autre : "C'est l'autre qui a commencé". En ne s'excusant pas de ses erreurs, le partenaire laisse planer la culpabilité et rejette la faute sur l'autre.

  • Ne pas prendre la responsabilité de ses actions

Une personne qui trouve continuellement des excuses à ses actions, ses erreurs ou ses manquements, qui se victimise est alors généralement en incapacité de se remettre en question et de se positionner dans la compréhension de l'autre. De la même manière que le fait de ne pas s'excuser, la culpabilité d'une situation plane sur le/la partenaire

  • Souffler le chaud et le froid 

Lorsqu'une personne donne tout, puis disparaît sans explications, ou ne donne plus de nouvelles, le/la partenaire est alors déstabilisé(e), et ne comprend pas la situation. Bien souvent, le/la partenaire victime aura tendance à se remettre en question et penser que c'est de sa faute.

  • Couper du monde (couper l'autre de son monde ou ne pas le laisser entrer dans le sien) = le stashing

Le stashing est le fait de vouloir cacher une relation à son entourage.
Hautement toxique, le fait de cacher l'autre et de le/la de couper de toutes relations sociales, soit en coupant l'autre de ses propres relations ou en ne le laissant pas entrer dans le monde du partenaire créé un isolement qui entraîne un contrôle dans la relation. Le partenaire est mis à l'écart sans que son avis ne lui soit demandé. Le/la partenaire peut alors perdre complètement confiance en lui/elle en ayant l'impression de ne pas être suffisamment bien et se posera bien souvent une multitude de questions telles que : "Est-ce que je ne suis pas assez bien ? Est-ce que l'autre a honte de moi ? Est-ce que je n'ai pas de qualités suffisantes ? A t'il/elle une double vie ?"

La confiance et l'estime de soi s'en retrouvent hautement affaiblis, le partenaire pouvant ressentir la sensation de ne pas mériter d'exister dans le couple.

  • Critiquer le/la partenaire ou ses valeurs

  Le/la partenaire critiqué(e) se remettra alors en question en essayant de changer, qui entraînera alors une autre forme de prise de contrôle. Le/la partenaire essaiera par tous les moyens de se conformer à ce qu'on attend de lui/elle en mettant de côté ses envies ou ses besoins.

  • Ne se préoccuper que de ses propres besoin

Lorsque l'un des partenaire ne se préoccupe que de ses propres besoins, la relation est alors à sens unique. Lorsque les besoins de l'autre ne sont pas écoutés, la relation est alors déséquilibrée. Le/la partenaire ressentira alors un réel manque affectif et perdra petit à petit confiance en lui/elle et pourra également penser qu'il/elle ne mérite pas l'affection, l'écoute ou l'attention dont il/elle est privé(e). La vision que le/la partenaire aura de lui/elle sera nettement détérioré(e)


Si le/la partenaire est capable d'identifier ses propres comportements, les comprendre et les modifier ou les améliorer, la relation peut alors retrouver l'équilibre qui est nécessaire dans toutes les formes de relations.


Dans le cas contraire, ces types de comportements toxiques ou maltraitants (en opposition avec bienveillants) peuvent entraîner chez la personne qui en est victime de nombreuses séquelles psychologiques.

La seule solution alors conseillée sera la fuite, et la remise en question positive "Je ne suis en aucun cas responsable de ce comportement, je suis une personne de valeur qui mérite d'être bien traité(e)"

"L'amour ne donne aucun droit sur l'autre, seulement le devoir de le respecter" - Jacques Salomé (écrivain et psychosociologue)




12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page